Essence ou Diesel : que choisir ?

Le gazole ou Diesel et l’essence sont des fluides qui viennent du pétrole brut et qui alimentent les moteurs thermiques des voitures. Ces deux carburants diffèrent en matière de performances, de composition, d’utilisation et de politique fiscale. Quelles sont les principales dissimilitudes entre l’essence et le diesel. Lequel choisir pour sa voiture ?

Une composition différente entre le Diesel et l’essence

La principale différence de ces deux carburants fossiles réside dans la composition chimique. L’essence se compose d’hydrocarbures légers faits de 5 à 11 atomes de carbone. La réglementation en vigueur est la norme EN 228.

A lire également : Carrosserie Nantes : que faut-il savoir ?

Pour sa part, le Diesel se compose d’hydrocarbures plus lourds qui contiennent 12 à 25 atomes de carbone. Ce fluide doit être conforme à la norme EN 590. En outre, pour prendre soin de votre moteur, vous pouvez utiliser un additif pour moteur proposé par Spheretech.

De surcroît, ces deux carburants ont d’autres spécifications.

L’essence se démarque par l’indice d’octane précisant l’aptitude d’un produit à résister à l’inflammation incontrôlée. Plus cet indice est élevé et plus la combustion est parfaite. Cela accroît les performances du moteur en plus d’assurer la protection. On retrouve cela dans :

Dans le meme genre : Les avantages d'une mobilité durable pour les entreprises : Comment optimiser votre politique de déplacements ?

  • Le Sans-Plomb 9 ;
  • Le Sans-Plomb 95 E10, etc.

Pour le Diesel, on parle de l’indice de cétane qui renvoie à la capacité du gazole à s’autoenflammer. Plus cette valeur est élevée et plus le délai d’inflammation est court. Cela indique aussi une meilleure maîtrise de la combustion et du bruit.

À chaque moteur son carburant

Le gazole et l’essence se différencient au moment de la combustion du mélange carburant moteur/air et également sur la manière de brûler (production d’énergie). Le mélange carburant/air s’enflamme grâce à une bougie d’allumage. Quant au Diesel, il est utilisé pour les moteurs caractérisés par une grande compression d’air. Cela génère de fortes températures qui conduisent à l’autoallumage du carburant. Ainsi, il n’y a pas de bougie d’allumage. Cela explique pourquoi à chaque moteur correspond un type de carburant spécifique.

Lois et bonus carburant

Pour encourager l’usage de véhicules propres et la mobilité durable, les pouvoirs publics durcissent la loi sur la taxe malus applicable aux modèles de tourisme thermiques. Le malus CO2 dépend du taux d’émission de CO2 de la voiture. Il est de 50 € pour 128 g/km jusqu’à un plafond de 40 000 € pour 224 g/km. Le 1ᵉʳ janvier 2022, on ajoute un nouveau malus. Il porte sur les nouveaux véhicules neufs pesant plus de 1800 kg avec une taxe de 10 € par kilo. Le montant reste plafonné à 40.000 € quand on additionne le poids au malus.

Côté malus, il n’y a pas vraiment de différence entre le Diesel et l’essence. Les véhicules thermiques peuvent se voir impactés d’un malus. Ainsi, il est de rigueur de vérifier le poids du modèle ainsi que les émissions de CO2.

Le gazole ou Diesel et l’essence sont des fluides qui viennent du pétrole brut et qui alimentent les moteurs thermiques…

Le gazole ou Diesel et l’essence sont des fluides qui viennent du pétrole brut et qui alimentent les moteurs thermiques…